Promouvoir le dialogue inter-religieux

La rencontre avec la communauté catholique

C’est au nouvel évêché que la rencontre avec les représentants de la communauté catholique a eu lieu le matin du 15 octobre à partir de 9H00. L’évêque, Monseigneur Modeste KAMBOU dont le diocèse couvre les provinces du Poni et du Noumbiel, était assisté de l’Abbé SOME T. Francis, de la paroisse de Djigouè. Monsieur l’abbé SOME est aussi responsable de la Commission diocésaine Justice et Paix.
Après les civilités d’usage, il est revenu au chef de la délégation de l’ONAFAR, en l’occurrence l’Abbé Sanou, de présenter sa structure et de s’appesantir sur la désignation et l’installation des points focaux. Les autres membres ont également apporté des compléments et/ou des précisions sur certains aspects notamment le fonctionnement de l’ONAFAR mais aussi les contraintes éventuelles de ses membres.
A la suite de l’ONAFAR, l’évêque et son assistant ont posé des questions pour plus de détails et se sont largement étalés sur les questions de cohabitation avec les autres croyants de religions ou de confessions différentes, ainsi que les réponses adoptées par l’Eglise catholique pour chaque cas. De leurs interventions, il est ressorti qu’il existe des initiatives locales de dialogue interreligieux sur lesquelles les points focaux pourraient s’appuyer.
Enfin, pour la question du point focal, bien qu’ayant reçu la correspondance assez tard, ils ont donné l’assurance aux membres de la mission qu’il sera désigné avant la rencontre avec les points focaux. C’est sur ces entrefaites que la délégation a pris congé de la communauté catholique en donnant rendez-vous au point focal le lendemain au Gouvernorat.

Alerte


Recherche
Agenda
octobre 2021
L M M J V S D
« Nov    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Newsletter
Accès Mail